Cosette, Victor Hugo et Olivier Desvaux-Editions Belin Jeunesse


Retrouver l’histoire poignante de Cosette dans un album grandiose.

Vous connaissez très certainement Les misérables de Victor Hugo, et plus particulièrement la petite Cosette. Personnellement, c’est un livre que j’ai lu et relu. Je fredonne encore la chanson de Gavroche (« Je suis tombé par terre, C’est la faute à Voltaire… »).

Et vos enfants ?

Cet album met en lumière l’enfance de la petite orpheline. Le texte de Victor Hugo est merveilleusement illustré par les peintures à l’huile d’ Olivier Desvaux.

L’histoire : Cosette est une orpheline recueillie par un couple terrible, les Thénardier. Ils traitent la pauvre enfant en servante et la font travailler sans répit. Le soir de Noël, on l’envoie chercher de l’eau dans la forêt. Là, un homme mystérieux lui vient en aide. Un certain Jean Valjean…

On apprécie, au début du livre, la présentation des personnages, ainsi que le petit texte « Avant de lire cette histoire… » qui nous permet de bien situer l’histoire.

Cosette, Olivier Desvaux

Le texte de Victor Hugo est partagé en 9 chapitres, assez court. Je l’ai proposé aux enfants en histoire du soir, sur plusieurs jours. Ils se sont attachés très vite à la petite orpheline.

« Elle avait pour tout domestique Cosette; une souris au service d’un éléphant. »

Cosette, Belin Jeunesse, Chapitre 1.

Certains passages du livre ont été difficilement supportables pour mes deux hypersensibles.La manière dont est traitée Cosette leur a vraiment fait mal au coeur. Ils ont repris leur souffle lorsqu’intervient Jean Valjean pour soulager Cosette du poids du seau. « Enfin, quelqu’un pour l’aider ! »

Cosette, Olivier Desvaux.

« Cet homme, sans dire un mot, avait empoigné l’anse du seau qu’elle portait. Il y a des instincts pour toutes les rencontres de la vie. L’enfant n’eut pas peur. »

Cosette, Belin Jeunesse, Chapitre 4.

Les illustrations pleine page d’Oliver Desvaux sont de véritables tableaux ! Les enfants ont passés de longues minutes à les observer et à s’attarder sur les traits et les marques de spatule.

Cosette, Olivier Desvaux.

C’est un album-bijou. Une petite pépite pour un grand classique, à mettre dans toutes les petites mains.

J’ai eu un véritable coup de coeur, et je pense qu’il fut partagé par mes enfants. Ils demandent déjà la suite de l’histoire.

Cosette, Olivier Desvaux.

Point Auteur : Victor Hugo ( 1802-1885), poète, romancier, dramaturge mais aussi homme politique. C’est un ardent défenseur des valeurs de la République. Il est contre la peine de mort et l’injustice sociale.

Point Illustrateur : Olivier Desvaux est diplômé des Arts décoratifs de Paris. La peinture à l’huile est sa technique de prédilection. Des coulisses de l’Opéra de Paris à San Francisco, il saisit toutes les occasions de peindre sur le motif.

Cosette, Olivier Desvaux.

Pour qui ? Conseillé à partir de 8 ans. Abordable vers 4-5 ans en lecture offerte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.