Comment j’ai dompté ma timidité, Editions Belin Jeunesse.

Ecrit par Céline Lavignette-Ammoun et illustré par Mélanie Roubineau.

Une jolie histoire sur la confiance en soi – Niveau Ce1.

L’histoire : Mia est très timide…Et voilà qu’elle doit faire un exposé devant toute sa classe ! Lundi, elle doit présenter son objet préféré à ses camarades. Elle est terrorisée… Heureusement, son grand-père va l’aider à surmonter sa timidité et à prendre confiance en elle.

On retrouve les caractéristiques de la collection Premières Lectures, Belin Jeunesse :

  • Un mini dico pour les mots difficiles (écrits en couleurs dans le livre)
  • Un quizz pour savoir si l’on a tout bien compris
  • Un questionnaire pour se forger un avis de lecteur

C’est une histoire qui touche au quotidien de tous les écoliers. En effet, présenter un exposé en classe et parler devant ses camarades, s’avère être un exercice très difficile. Les enfants ont très peu confiance en eux, et tout comme Mia, ils ont bien souvent une très mauvaise estime d’eux-mêmes.

Illustrations Mélanie Roubineau

Stella a beaucoup aimé les conseils prodigués par la famille de Mia comme par exemple : se présenter aux autres, ne pas regarder ses pieds, imaginer son public tout nu…

« L’important, c’est de croire en toi. Toujours ! »

Comment j’ai dompté ma timidité, page 22

Elle a été touchée par la symbolique de l’objet offert par le grand-père de Mia. L’Ocarina a permis au personnage de se rendre compte qu’elle n’était pas la seule à ressentir ce poisson qui tourbillonne dans le ventre.

La situation est dédramatisée, et le propre vécu de son grand-père lui donne la force nécessaire pour se lancer !

« Les notes de cette flûte sont magiques. Elles chassent les peurs. »

Comment j’ai dompté ma timidité, page 21.
Illustrations Mélanie Roubineau

Point Auteur : Céline Lavignette-Ammoun était professeure de philosophie avant d’écrire des livres pour la jeunesse.

« J’ai toujours dans ma poche de manteau un petit caillou en forme de coeur, ou un coquillage. Quand j’ai peur ou quand mon coeur bat trop fort, je le serre. Parfois jusqu’à en avoir mal à la main. Ca me donne du courage !! »

Stella Ce1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.